Gaviscon citron tablets


Commander maintenant en ligne

Consultation médicale incluse


1. Nom du médicament

Comprimés de citron de Gaviscon.

2. Composition qualitative et quantitative

Chaque comprimé contient 250 mg d’alginate de sodium, 133,5 mg d’hydrogénocarbonate de sodium et 80 mg de carbonate de calcium.

Excipients: Aspartame (E951) 3,50 mg par comprimé.

Pour une liste complète des excipients, voir la section 6.1.

3. Forme pharmaceutique

Tablette à croquer

Un comprimé blanc cassé à crème, légèrement marbré.

4. Renseignements cliniques
4.1 Indications thérapeutiques

Traitement des symptômes du reflux gastro-œsophagien tels que régurgitations acides, brûlures d’estomac et indigestions (liées au reflux), par exemple, après les repas ou pendant la grossesse ou chez les patients présentant des symptômes liés à l’oesophagite par reflux.

4.2 Posologie et mode d’administration

Pour usage oral, après avoir été bien mâché.

Adultes et enfants de 12 ans et plus: Deux à quatre comprimés après les repas et au coucher.

Personnes âgées: Aucune modification de dose nécessaire pour ce groupe d’âge.

4.3 Contre-indications

Ce médicament est contre-indiqué chez les patients présentant une hypersensibilité connue ou soupçonnée aux substances actives ou à l’un des excipients.

4.4 Mises en garde spéciales et précautions d’emploi

La teneur en sodium d’une dose de quatre comprimés est de 246 mg (10,6 mmol). Ceci doit être pris en compte lorsqu’un régime riche en sel est recommandé, par exemple dans certains cas d’insuffisance cardiaque congestive et d’insuffisance rénale.

Chaque dose de quatre comprimés contient 320 mg (3,2 mmol) de carbonate de calcium. Des précautions doivent être prises pour traiter les patients atteints d’hypercalcémie, de néphrocalcinose et de calculs rénaux contenant du calcium récurrent.

En raison de sa teneur en aspartame, ce médicament ne doit pas être administré aux patients atteints de phénylcétonurie.

Il existe une possibilité d’efficacité réduite chez les patients présentant de très faibles taux d’acide gastrique.

Si les symptômes ne s’améliorent pas après sept jours, la situation clinique doit être revue.

Le traitement des enfants de moins de 12 ans n’est généralement pas recommandé, sauf sur avis médical.

4.5 Interactions avec d’autres médicaments et autres formes d’interaction

En raison de la présence de carbonate de calcium agissant comme antiacide, un intervalle de temps de 2 heures doit être envisagé entre l’ingestion de Gaviscon et l’administration d’autres médicaments, en particulier les antihistaminiques H2, les tétracyclines, digoxine, fluoroquinolone, sel de fer, kétoconazole, neuroleptiques. , thyroxine, pénicilamine, bêta-bloquants (aténolol, métoprolol, propanolol), glucocorticoïdes, chloroquine et diphosphonates.

4.6. Grossesse et allaitement

Des études ouvertes contrôlées menées chez 281 femmes enceintes n’ont révélé aucun effet indésirable significatif de Gaviscon sur l’évolution de la grossesse ou sur la santé du fœtus / nouveau-né. Sur la base de cette expérience et de l’expérience antérieure, le médicament peut être utilisé pendant la grossesse et l’allaitement. Néanmoins, en tenant compte de la présence de carbonate de calcium (voir section 5.3), il est recommandé de limiter autant que possible la durée du traitement.

4.7 Effets sur l’aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Non pertinent.

4.8 Effets indésirables

Très rarement (≤ 1/10 000), les patients peuvent développer des manifestations allergiques telles que l’urticaire ou le bronchospasme, des réactions anaphylactiques et anaphylactoïdes.

4.9 Surdosage

En cas de surdosage, un traitement symptomatique doit être administré. Le patient peut remarquer une distension abdominale.

5. Propriétés pharmacologiques
5.1 Propriétés pharmacodynamiques

Groupe pharmacothérapeutique: Autres médicaments contre l’ulcère gastroduodénal et le reflux gastro-œsophagien (RGO) Code ATC: A02BX.

Lors de l’ingestion, le médicament réagit rapidement avec l’acide gastrique pour former un radeau de gel d’acide alginique ayant un pH quasi neutre et qui flotte sur le contenu de l’estomac, empêchant efficacement le reflux gastro-œsophagien. Dans les cas graves, le radeau lui-même peut être reflué dans l’œsophage, de préférence au contenu de l’estomac, et exercer un effet de démultiplication.

5.2 Propriétés pharmacocinétiques

Le mécanisme d’action du médicament est physique et ne dépend pas de l’absorption dans la circulation systémique.

5.3 Données de sécurité précliniques

Il y a des preuves limitées dans certains rapports chez les animaux de retard dans la calcification des anomalies du squelette et des os du fœtus concernant le carbonate de calcium.

6. Mentions pharmaceutiques
6.1 Liste des excipients

Saveur de citron no. 1

Macrogol 20 000

Mannitol (E421)

Aspartame (E951)

Stéarate de magnésium

Copovidone

6.2 Incompatibilités

N’est pas applicable.

6.3 Durée de conservation

2 ans.

6.4 Précautions particulières de conservation

Ne pas stocker au-dessus de 30 ° C

6.5 Nature et contenu de l’emballage

Stratifié thermoformable, non transparent et transparent, en PVC / PE / PVdC avec des blisters en feuille d’aluminium emballés dans des cartons.

Blister contenant 4, 6 ou 8 comprimés scellés individuellement.

Les plus gros paquets (16, 24, 32, 48 et 64) seront constitués de multiples des unités ci-dessus et emballés dans des cartons.

Boîtes de 4, 6, 8, 16, 24, 32, 48 ou 64 comprimés

Récipient en polypropylène contenant 8, 12, 16, 18, 20, 22 ou 24 comprimés.

Les paquets multiples (2 x 16, 2 x 18, 2 x 20, 2 x 22 ou 2 x 24) seront emballés dans des cartons.

Conditionnements 8, 12, 16, 18, 20, 22, 24, 2 x 16, 2 x 18, 2 x 20, 2 x 22 ou 2 x 24 comprimés .

Toutes les présentations ne peuvent pas être commercialisées.

6.6 Précautions particulières d’élimination et de manipulation

Pas d’instructions spéciales

7. Titulaire de l’autorisation

Reckitt Benckiser Healthcare (Royaume-Uni) Limitée

Dansom Lane

coque

HU8 7DS

Royaume-Uni.

8. Numéro (s) d’autorisation de mise sur le marché

PL 00063/0135

9. Date de première autorisation / renouvellement de l’autorisation

07/10/2008

10. Date de révision du texte

07/10/2008