Crème de lloyds sans odeur


Commander maintenant en ligne

Consultation médicale incluse


1. Nom du médicament

Crème de Lloyds sans odeur

2. Composition qualitative et quantitative

Diethylamine salicylate BP 10% w / w

3. Forme pharmaceutique

Crème

4. Renseignements cliniques
4.1 Indications thérapeutiques

Comme une crème de massage analgésique pour le soulagement des douleurs rhumatismales. Pour le soulagement de la douleur et de la fibrosite ou du rhumatisme des tissus mous, du lumbago, de la sciatique et des affections connexes. Pour le soulagement des douleurs inflammatoires dans les muscles, les ligaments, les articulations et les entorses, causées par une blessure ou une surutilisation et une raideur après l’effort.

4.2 Posologie et mode d’administration

Pour l’administration topique

Appliquer une crème suffisante sur la zone douloureuse, en massant jusqu’à absorption complète de la crème dans la peau. L’application peut être répétée deux ou trois fois par jour.

Les personnes âgées

Aucune précaution particulière n’est requise pour les personnes âgées.

Enfants

Doit être utilisé chez les enfants de moins de six ans uniquement sur avis médical.

4.3 Contre-indications

Hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients.

La crème Lloyds sans odeur est contre-indiquée lorsqu’il existe une hypersensibilité connue à l’aspirine , à d’ autres salicylates ou à d’autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (y compris lorsqu’ils sont pris par voie orale), en particulier lorsqu’ils sont associés à des antécédents d’asthme. La crème ne doit pas être utilisée sur les peaux coupées, abrasées ou cassées.

4.4 Mises en garde spéciales et précautions d’emploi

Consultez votre médecin avant d’utiliser si vous êtes enceinte, allaitez, asthmatique ou sur d’autres médicaments. Pour usage externe uniquement. Ne pas utiliser sur une peau brisée. Eviter le contact avec les yeux et les zones sensibles de la peau. Essayez toujours d’abord une petite zone. Toujours utiliser avec parcimonie. Certaines personnes peuvent ressentir de l’inconfort, en particulier celles qui ont la peau sensible ou si elles sont utilisées par temps chaud / après un bain chaud. Une rougeur temporaire de la peau / sensation de brûlure peut survenir. Cesser l’utilisation si une irritation excessive ou des effets indésirables se produisent. Si les symptômes persistent, consultez votre médecin.

Les excipients p-hydroxybenzoate de méthyle et p-hydroxybenzoate de propyle peuvent provoquer des réactions allergiques (éventuellement retardées) et l’alcool cétostéarylique peut provoquer des réactions cutanées locales (par exemple dermatite de contact).

La crème Lloyds sans odeur doit être gardée hors de la portée et de la vue des enfants.

4.5 Interactions avec d’autres médicaments et autres formes d’interaction

Il a été rapporté que les salicylates topiques peuvent potentialiser les effets anticoagulants de la warfarine. Il est donc conseillé de faire preuve de prudence avec les patients sous anticoagulants coumariniques.

Les salicylates (en tant qu’AINS) peuvent augmenter les concentrations sanguines et donc la toxicité du méthotrexate en retardant son excrétion.

4.6 Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse: Il n’y a pas de preuves suffisantes d’innocuité chez la femme enceinte. La crème Lloyd’s sans odeur ne doit pas être utilisée pendant la grossesse à moins qu’il n’y ait pas d’alternative plus sûre.

Allaitement: Non recommandé.

4.7 Effets sur l’aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Aucun connu

4.8 Effets indésirables

Des réactions cutanées temporaires (rougeur, sensation de brûlure et éruptions cutanées) peuvent survenir.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Il permet un suivi continu du rapport bénéfice / risque du médicament. Les professionnels de la santé sont invités à signaler tout effet indésirable suspecté via le système de carte jaune à l’adresse suivante: www.mhra.gov.uk/yellowcard.

4.9 Surdosage

Un surdosage est peu probable lorsqu’il est utilisé comme recommandé. S’il est appliqué sur une grande surface de peau, ou dans le cas improbable d’une ingestion orale, le produit peut provoquer des effets indésirables systémiques en fonction de la quantité absorbée.

L’empoisonnement au salicylate est habituellement associé à des concentrations plasmatiques> 350 mg / L (2,5 mmol / L). La plupart des décès d’adultes surviennent chez des patients dont les concentrations dépassent 700 mg / L (5,1 mmol / L). Des doses uniques inférieures à 100 mg / kg sont peu susceptibles de provoquer un empoisonnement grave.

Symptômes

Les caractéristiques communes incluent le vomissement, la déshydratation, l’acouphène, le vertige, la surdité, la transpiration, les extrémités chaudes avec des impulsions limitantes, l’augmentation de la fréquence respiratoire et l’hyperventilation. Un certain degré de perturbation acido-basique est présent dans la plupart des cas.

Une alcalose respiratoire mixte et une acidose métabolique avec un pH artériel normal ou élevé (concentration en ions hydrogène normale ou réduite) sont habituelles chez les adultes et les enfants de plus de quatre ans. Chez les enfants âgés de quatre ans ou moins, une acidose métabolique dominante avec un faible pH artériel (augmentation de la concentration en ions hydrogène) est fréquente. L’acidose peut augmenter le transfert de salicylate à travers la barrière hémato-encéphalique.

Les caractéristiques inhabituelles comprennent l’hématémèse, l’hyperpyrexie, l’hypoglycémie, l’hypokaliémie, la thrombocytopénie, l’augmentation de l’INR / PTR, la coagulation intravasculaire, l’insuffisance rénale et l’œdème pulmonaire non cardiaque.

Les caractéristiques du système nerveux central, y compris la confusion, la désorientation, le coma et les convulsions, sont moins fréquentes chez les adultes que chez les enfants.

La gestion

Donner du charbon activé si un adulte présente dans l’heure suivant l’ingestion de plus de 250 mg / kg. La concentration de salicylate dans le plasma doit être mesurée, bien que la sévérité de l’intoxication ne puisse être déterminée à partir de cette seule mesure et que les caractéristiques cliniques et biochimiques doivent être prises en compte. L’élimination est augmentée par alcalinisation urinaire, qui est réalisée par l’administration de 1,26% de bicarbonate de sodium. Le pH de l’urine doit être surveillé. Corriger l’acidose métabolique avec du bicarbonate de sodium intraveineux à 8,4% (vérifier d’abord le potassium sérique). La diurèse forcée ne doit pas être utilisée car elle n’améliore pas l’excrétion de salicylate et peut provoquer un œdème pulmonaire.

L’hémodialyse est le traitement de choix en cas d’empoisonnement grave et doit être envisagé chez les patients ayant des concentrations plasmatiques de salicylate> 700 mg / L (5,1 mmol / L), ou des concentrations plus faibles associées à des caractéristiques cliniques ou métaboliques sévères. Les patients de moins de dix ans ou plus de 70 ans ont un risque accru de toxicité au salicylate et peuvent nécessiter une dialyse à un stade plus précoce.

5. Propriétés pharmacologiques
5.1 Propriétés pharmacodynamiques

Le diéthylamine salicylate est un contre-irritant.

5.2 Propriétés pharmacocinétiques

N’est pas applicable.

5.3 Données de sécurité précliniques

Aucun état

6. Mentions pharmaceutiques
6.1 Liste des excipients

Alcool cétostéarylique

Hydroxybenzoate de méthyle

Polysorbate 60

Hydroxybenzoate de propyle

Monostéarate de sorbitane

Flocons d’acide stéarique

Paraffine liquide légère

Eau purifiée

6.2 Incompatibilités

Aucun connu

6.3 Durée de conservation

36 mois non ouvert

6.4 Précautions particulières de conservation

Magasin dans un endroit frais

6.5 Nature et contenu de l’emballage

Pot 100g en verre ambre avec bouchon à vis en aluminium muni d’un anneau de fermeture en PVC.

6.6 Précautions particulières d’élimination et de manipulation

N’est pas applicable

7. Titulaire de l’autorisation

Thornton & Ross Limitée

Linthwaite

Huddersfield

West Yorkshire

HD7 5QH

Royaume-Uni

8. Numéro (s) d’autorisation de mise sur le marché

PL 00240/0059

9. Date de première autorisation / renouvellement de l’autorisation

15 janvier 2003

10. Date de révision du texte

07/10/2014